Contactez-nous


Cosne-Cours-sur-Loire


Palais de Loire
Rue du Général de Gaulle
BP 111
58205 COSNE-COURS-SUR-LOIRE

Tél : +33 (0)3 86 28 11 85


Horaires d'ouverture

D'avril à septembre : du lundi au samedi 9h-12h (en juillet-août 12h30) et 14h-18h30.
Le dimanche 10h-12h30 (en juillet-août 13h).
D'octobre à mars : du mardi au samedi 9h-12h et 14h-17h. Fermé le dimanche et le lundi.



Pouilly-sur-Loire


Tour du Pouilly-Fumé
30, Rue Waldeck Rousseau
58150 POUILLY-SUR-LOIRE

Tél : +33 (0)3 86 24 04 70


Horaires d'ouverture

Février, mars, novembre et décembre : 14h-18h. Fermé le lundi.
Avril, mai, juin, septembre et octobre : 10h-13h et 14h30-18h30. Fermé le lundi.
Juillet et août : 10h-19h tous les jours.

Vous êtes ici > Notre territoire > Découvrir la Loire > Les villes ligériennes

Les villes ligériennes

Ancre des bords de Loire©OTLVN

Pourquoi on aime les bords de Loire

- A Pouilly-sur-Loire : pour se balader au calme, au coeur de la Réserve Naturelle du Val de Loire.
- A Cosne-Cours-sur-Loire : pour admirer les vestiges des Forges Royales de la Chaussade, l’ancre et marcher dans les pas de Mme de Sevigné.
- A Neuvy-sur-Loire : pour imaginer la vie des mariniers dans les maisons aux décors sculptés.


Nos villes ligériennes portent toujours les traces de la marine de Loire, c’est à dire des transports de types commerciaux s’effectuant sur la Loire. La Loire est la route commerciale privilégiée jusqu’à l’arrivée du chemin de fer au début du 19ème siècle.


A Pouilly-sur-Loire, Cosne-Cours-sur-Loire et Neuvy-sur-Loire, les quais ont été aménagés de façon à accueillir nombre de bateaux et permettre une activité commerciale rentable. Les habitations le long des quais portent également les traces de la marine de Loire.

A Pouilly-sur-Loire, on peut voir une maison avec des ancres retournées et la date de 1807.

 

A Cosne-Cours-sur-Loire, la place de la Pêcherie (ancienne zone portuaire exploitée par les pêcheurs), concentre quelques belles maisons avec des ancres sculptées ou en ferronnerie. Cosne-Cours-sur-Loire à la particularité d’avoir accueilli les Forges Royales de la Chaussade, qui ont produit des ancres de bateau. Une partie des quais de la ville était aménagée pour les forges avec un port aux ancres qui permettait de charger de lourdes ancres sur des bateaux pour Saint-Nazaire. En témoigne une ancre retrouvée à Rochefort en 1960 et exposée sur les quais aujourd’hui.


Neuvy-sur-Loire, quant à elle, rassemble certainement les plus beaux exemples de maisons ayant appartenu à des mariniers. Toutes les maisons se tiennent de front sur le quai, chacune ayant des ancres sculptées, des initiales de famille de maîtres mariniers, symboles d’une richesse passée.


Pour en savoir plus, n'hésitez pas à visiter le Musée de la Loire ou à participer aux Fêtes de la Loire (à Cosne-Cours-sur-Loire, La Charité-sur-Loire, Nevers, Orléans...) et vous rendre également au Musée des 2 marines et du Pont-Canal de Briare

Pont de Pouilly-sur-Loire©OTLVN

Les ponts incontournables

- A Pouilly-sur-Loire : nous sommes à mi-chemin entre la source et l'embouchure de la Loire.
- A Cosne-Cours-sur-Loire : nous avons l’impression de survoler la Loire en traversant le pont du P.O.


Fleuve sauvage et indomptable, les hommes ont toujours voulu traverser la Loire. Selon les saisons elle pouvait être franchie à gué mais également avec un système de bac. De Mesves-sur-Loire à Neuvy-sur-Loire, il y eut jusqu'à 6 bacs en fonctionnement. Les premiers ponts sont des ponts en bois de l’époque Gallo-Romaine à Mesves-sur-Loire et à Saint-Satur.

A Cosne-Cours-sur-Loire, il y a eu trois ponts, le premier pont date de 1834. Le deuxième a été bombardé en 1940. Des passerelles provisoires sont construites pendant la Seconde Guerre Mondiale. Le pont actuel est inauguré en 1959.

Voisin au pont routier de Cosne, le pont du P.O, Paris-Orléans, était dédié au passage des trains. Pourquoi pont du P.O ? Car le maître d’oeuvre est la Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans. Le pont fait 828 mètres de long ce qui fait de lui un des plus long pont ferroviaire de France et est inauguré en 1893.

Pendant la Seconde Guerre Mondiale et après, le pont verra passer quelques voitures car le pont routier n’est pas praticable. En 1966, les trains de voyageurs s'arrêtent et en 2000, c’est le dernier passage d’un train de céréales. Mais depuis 2004, le pont ferroviaire connaît une nouvelle activité avec le Cyclorail.

Les autres ponts du territoire ont une histoire plus simple, le pont de Pouilly-sur-Loire est inauguré en 1902. Avant de traverser ce pont, vous pouvez voir une borne assez énigmatique, elle signale que Pouilly est à égale distance de la source de la Loire (au Mont Gerbier de Jonc) et de son embouchure (à Saint-Nazaire) soit 496 km de part et d’autre. 

© Office de Tourisme de Cosne - Pouilly - Donzy | Conception itiConseilMentions légales - Contact
Office de tourisme de Cosne-sur-Loire